Qu’est-ce que l'indice VIX, ou l’indice de la peur ?

Temps de lecture : 3 minutes - Date: 8 novembre 2020


indice vix graphique
VIX, l'indice boursier souvent appelé indice de la peur.


Vous connaissez le SP500, qui est l’indice rassemblant les 500 plus grandes capitalisations boursières des USA, mais connaissez-vous le VIX, cet indice “de la peur” qui lui est intimement lié?

Le VIX (CBOE Volatility Index) est un indice côté en temps réel qui tente de donner une image de la volatilité attendue du SP500 pour les 30 jours suivants.

En termes plus simples, cela signifie donc que l’indice VIX traduit le sentiment des investisseurs: plus l’indice monte, plus les investisseurs pensent que le SP500 va potentiellement subir une correction, plus il descend et plus le risque lié au SP500 est perçu comme faible.

Les investisseurs utilisent donc le VIX comme indicateur à prendre en compte pour leurs décisions d’investissement.



La volatilité, kesako ?

La volatilité d’un actif financier est la mesure de l’ampleur des variations de son prix sur une période.

Plus un actif subit d’importants hauts et bas, plus il est volatil et plus il est “risqué” sur la période considérée car imprévisible.



Une mesure de la volatilité grâce aux options.

Comment l’indice VIX mesure-t-il la volatilité du SP500 ? Sa valeur est calculée sur base des options sur le SP500 (les options SPX) qui expirent entre 23 et 37 jours plus tard.

Le calcul est relativement complexe, mais le principe est de calculer un rapport entre les options PUT et CALL sur le SP500 pour la période considérée.



Les options PUT et CALL.

Une option est un contrat qui donne le droit à son porteur (sans obligation) d’acheter (CALL) ou vendre (PUT) un actif sous-jacent, par exemple l’action d’une entreprise, à un prix fixé en avance avant l’expiration du contrat.

Une option PUT peut-être utilisée dans le scénario suivant: Monsieur Dupont possède des actions de l’entreprise APPLE cotées à 100€ chacune.

Les prévisions économiques globales sont telles que Monsieur Dupont identifie un risque que l'action baisse fortement dans les semaines à venir et prend donc des options PUT sur l’entreprise APPLE lui permettant de vendre ses actions APPLE à 90€ (prix strike) avant l’expiration de ses options. Pour ce droit, M. Dupont paie une prime.

Quelque temps plus tard, une crise économique éclate, l’action APPLE perd 30% de sa valeur et tombe donc à 70€. Les options de M. Dupont ne sont pas encore expirées et il décide donc d'exercer son droit de vendre ses actions APPLE à 90€. Son portefeuille n’a donc perdu que 10% de sa valeur au lieu de 30%, plus la prime qu’il a payée pour ses options.

L’option CALL fonctionne à l’inverse de l’option PUT: elle donne le droit au porteur d’acheter un sous-jacent à prix fixé en avance. Les investisseurs qui pensent que le prix d’un sous-jacent va fortement augmenter prennent donc des options CALL sur ce sous-jacent, de manière à pouvoir acheter l’action moins chère si la montée se vérifie.

Le nombre d'options PUT et leurs prix strike peuvent donc traduire du sentiment général des investisseurs sur le fait que SP500 va baisser. À l’inverse le nombre d'options CALL et leurs prix strike peuvent traduire du sentiment des investisseurs sur le fait que SP500 va monter.

C’est donc pourquoi le rapport entre les deux peut être utilisé comme mesure de volatilité du SP500.


Conclusions

Vous savez donc ce qu’est l’indice VIX, également appelé “indice de la peur”.

Pour rappel:









Qu'avez-vous pensé de cet article?

Aimeriez-vous que l’on développe un sujet plus en profondeur? Avez-vous un autre commentaire ou une question?
Faites-nous en part:






Merci pour votre feedback :).